Comment réaliser soi-même un déguisement de chevalier

Publié le par Anne-Marie Schwartz

Vous trouvez que les déguisements du commerce sont trop chers et trop standards ?

Vous voulez faire participer votre enfant à la réalisation de son déguisement de chevalier ?

Rien de plus simple : il vous suffit d'un peu d'adresse et d'imagination et de quelques matériaux de base que vous pourrez récupérer ou acheter un peu partout :

l'épée : je vous conseille d'utiliser un matériau qui évite les pleurs à l'usage... Mieux vaut refaire une épée en carton plusieurs fois que d'avoir une épée qui dure et dont les marques durent aussi...
Si vous décidez de la faire en carton, c'est facile mais le carton n'est pas très solide et à la moindre bataille, il se tord et ne se redressera plus. Vous pouvez donc mettre trois couches de carton pour le consolider ou bien utiliser de la mousse (soit une frite ou une planche de piscine que vous taillez au cutter pour obtenir la bonne forme, soit de la mousse de calage achetée chez un fournisseur d'emballages ou même un fournisseur spécialisé en evazote, plastazote, etc...)

Une fois le matériau acquis, il vous suffit de découper une croix avec un grand et un petit côtés et de couper en pointe le bout du grand côté, puis de la peindre ou de coller dessus des morceaux de carton colorés.

Pour la tunique, vous prenez deux rectangles de tissu de même taille, vous collez avec de la colle à tissu au niveau des épaules et sur les côtés et vous ornez le tout d'un superbe blason que vous peindrez avec de la peinture à tissu.

On peut compliquer un peu en rendant les tuniques bicolores comme ceci:

Sur ce dessin, on voit qu'il suffit de coudre ou coller entre l'encollure et le petit trait marquant le début de l'épaule, et sur les côtés, en commençant au petit trait et en s'arrêtent à l'encoche (mais on peut aller jusqu'en bas).

Il est également possible d'utiliser du KOLORON (marque déposée de Dupont de nemours), c'est un mélange de tissu/papier sur lequel on peut dessiner avec des feutres de la peinture, faire de collages, etc... et qui se coud comme du tissu

Reste le bouclier : le plus simple c'est la feuille cartonnée qu'on peint et découpe selon la forme souhaitée. Il faut juste coller deux poignées à l'arrière pour pouvoir l'attraper.

Une ceinture permettra de ranger l'épée, car pour jouer, on se fiche pas mal du fourreau, l'essentiel, c'est de faire comme si...

Le casque est l'accessoire le plus compliqué à réaliser. Dans un premier temps, il n'est pas indispensable au jeu et on l'oublie.

Alors à vos outils et bonnes créations.

Commenter cet article

skate team 18/08/2010


Waw, sympathique blog, je vous remercie pour les conseils et je "plussoie" moi aussi entièrement cette opinion ! Bref tout est dit, oui votre travail est réellement très bon, je viens de twitter ce
billet en espérant que ça vous aide. NB : D'habitude je ne réagis pas du tout sur les blogs,et ce même si leur contenu est de bonne qualité, mais là vous méritiez sincèrement mes félicitations !